bandeau image
actus & rendez-vous

Actualités

Actualité
Jeudi 06 décembre 2018 - 09:00
St Arnoult en Yvelines
78730
Yvelines
Fonctionnement des microorganismes dans la production d’humus
Au Cercle des agriculteurs de Dourdan-Limours puis profil de sol chez un utilisateur

Un rendez-vous gagnant pour la société SOBAC !


Une journée riches d’échanges à travers l’importance du respect des sols et le maxi-pouvoir de l’écosystème du sol.


Un sol c’est comme un estomac, sans microorganismes, il ne digère pas il ne libère pas les nutriments pour produire de l’énergie. Le sol fonctionne comme cela, les fonctions trophiques liées aux ouvriers du sol permettent de digérer et de libérer les nutriments à la plante.


Alors c’est quoi un sol vivant ? Après un semis de Bactériosol, il y a seulement un an, chez M. Francis PATTE, EARL DE BROUVILLE, à SAINT MARTIN DE BRETHENCOURT, nous avons pu constater en même temps que les agriculteurs, une gestion régulière du pH sur l’ensemble du profil de l’enracinement (variation de 0,2 point versus 1,2 points pour la gestion en engrais). 1,33 fois plus d’activités des lombrics, soit un brassage du sol amplifié, permettant aération, porosité et accessibilité des racines en profondeur. Un enracinement plus performant de 31 cm en plus de profondeur, l’activation du sous-sol est réalisée, le brassage des éléments peut se faire.

 

Un sol plus foncé avec moins de nodules de fer a pu aussi être constaté. En une application de Bactériosol, le sol réagit de suite et cela se voit !

 

Un sol n’est pas un support mais bien un agrosystème, si les bons acteurs sont bien présents.


Un pilotage d’azote et la réduction des phytos sera la suite logique sur un sol performant !
 

Profil de sol SOBAC 78 Brouville