bandeau image
actus & rendez-vous

Actualités

Actualité
Mercredi 29 mai 2019 - 10:15
Saint Martin sur Cojeul
62128
Pas-de-Calais
Produisez en autonomie et pour l'agriculture de demain
Polyculture-élevage dans le Pas-de-Calais

Chez Arnaud CAILLIEREZ, EARL CAILLIEREZ

(en polyculture-élevage, installé depuis 2003)

 SAINT MARTIN SUR COJEUL


 

 

Nous avons passé une matinée fort intéressante et conviviale à la réunion chez M. Arnaud Caillierez qui travaille avec la SOBAC depuis 2013 en utilisant le BACTERIOLIT sur ses fumiers.

M. Caillierez, nous a présenté son exploitation, sa façon de travailler avec l’outil BACTERIOLIT sur ses fumiers et nous ensuite exposé ses observations et ses très bons résultats zootechniques :

 

Avec 30 vaches laitières Prim’Holstein et 2 Brune des Alpes, Arnaud Caillierez produit 300 000 litres de lait. Il témoigne : « Avec des vaches  à 10 000 litres de lait, nous sommes à 35 de TP et 42/43 de TB. Nous faisons beaucoup moins appel au vétérinaire. Il n’y a pas de problème d’appétence au niveau du troupeau. »

 

Nous sommes allés constater les effets du BACTERIOLIT sur la parcelle de M. Caillierez en comparaison avec la parcelle de son voisin M. Huret où deux fosses pédologiques ont été faites.

Ces deux parcelles ont les mêmes origines pédologiques et un potentiel agronomique identique et pourtant avec l’aide de Christophe Frebourg, expert agronome, tout le monde a pu constater de nettes améliorations sur la parcelle de M. Caillierez :

Notamment une différence de couleur bien nette : un horizon travaillé plus sombre et un horizon sous-jacent plus orangé dans la fosse de Arnaud Caillierez, signe d’une meilleure aération du sol avec plus de vie. Toutes ces observations et mesures ont été réalisées en présence de M. Caillierez :

  • pH quasiment régulé qui passe de 1 à 0,2 d’écart sur l’ensemble du profil de sol à 2 mètres, moins de stress pour la plante !

  • Aération, porosité et gestion de l’eau sont multipliées par 2,64 (en comparaison avec la parcelle de M. Huret) avec réduction de compaction de 19 %.

L’ensemble des agriculteurs présents a pu constater les bienfaits de travailler différemment en harmonie avec son sol et les ouvriers du sol.

La parcelle ensemencée possède maintenant une plus grande fertilité biologique, ce qui impacte à la hausse aussi les fertilités chimique et physique.

 

Pour découvrir le résultat détaillé de l'étude de sol, cliquez ici

Profil de sol SOBAC chez Caillierez