bandeau image
icon-temoignage

Témoignages et résultats

Témoignage et résultats
Arnaud Sénéchal, céréalier dans le Nord, utilisateur du Bactériosol;
Arnaud Sénéchal
Avec la SOBAC, on se remet en cause
Agriculteur, céréalier, légumes industriels
2015
Gonnelieu
59231
Nord

Culture/Production

Arnaud Sénéchal, céréalier à Gonnelieu dans le Nord, installé en 1996.

Son exploitation : 147 hectares dont la moitié en blé, 20 ha de betteraves, 20 ha de colza, 15 ha de lin, 10 ha de pois de conserve et autres.  

Produit/Usage

  • Bactériosol concentré (depuis 2010) / Pour augmenter la fertilité des sols naturellement

Témoignage

Ce qui a convaincu Arnaud Sénéchal, c’est le professionnalisme de la SOBAC et de ses technico-commerciaux. Lui aussi attend avec impatience le lancement d’une association ouverte aux utilisateurs du procédé et à la société civile.

 

 

" Mon frère n’est pas dans le milieu agricole mais en 2010, il a rencontré quelqu’un qui travaillait à la SOBAC. Le courant passait bien et ce qui m’a plu, c’est l’approche du technico-commercial. On est dans le technique, pas dans le forcing pour vendre à tout prix. Ça a été très important. J’avais à faire à un technicien, pas à un « vendeur ». 
Il a su me convaincre en me parlant précisément des effets du produit sur le sol, sur les plantes. Il ne m’a pas parlé de produit miracle, il ne m’a pas fait miroiter des rendements phénoménaux. Non, c’était un discours très sérieux et précis. Il m’a parlé de moyen et de long terme. 


Cette année, sans labour, je n’avais pas de « fourchus » dans les betteraves. Elles étaient bien pivotantes, homogènes, elles descendent bien. On a travaillé en localisé dans les rangs de semis et ça a bien marché. Le concept SOBAC se marie bien avec les engrais verts, les mélanges d’espèces. 
Même avec la canicule, on a fait de très bons rendements. Pour la région, je suis dans la frange supérieure en qualité. J’ai plus de la moitié des blés au dessus de 11.

 

J’ai de l’avance

 

 

Faire du rendement quand tout va bien, tout le monde sait faire. Le jour où il y  a une sécheresse ou au contraire un excès d’eau ou une attaque de maladie comme la rouille jaune l’an dernier, il faut que la plante résiste au mieux et dans ce domaine le concept SOBAC est précieux. Il nous fait gagner en homogénéité. 


Je n’achète plus d’engrais de fond depuis cinq ans et ils ont fortement augmenté. Les produits SOBAC ne dépendent pas des fluctuations du marché et ça, c’est important. Il y a une vraie stabilité dans les prix. On sait où on va. 

 

J’ai toujours été libre et je le resterai

 


Il faut une certaine ouverture d’esprit pour changer sa façon de travailler surtout avec la pression de l’agrofourniture. Elle a une force énorme. Semences, phytos, engrais, ils sont partout. 
J’ai gagné en stabilité. J’ai un sol qui a un pouvoir de réponse plus important en fonction des situations que je peux rencontrer. J’ai de l’avance. 


Avant de travailler ma terre à betteraves, je prends ma bêche maintenant. C’est la SOBAC qui m’a donné cette envie. Avec la SOBAC, on se remet en cause, on se pose des questions. 
Il faut que les utilisateurs du procédé SOBAC matérialisent leur force aux yeux du grand public et des instances de décisions et la création d’une association nous regroupant sera une bonne chose. Ça brisera cet isolement qui est quelquefois dur à vivre. 


Le développement de la SOBAC est aussi là pour nous conforter dans notre démarche. On peut facilement parler à un dirigeant de la SOBAC. C’est important et pas si courant. 
J’ai le sentiment de pérenniser mon exploitation, de lui donner peu à peu un maximum de potentiel. Je n’ai pas envie de laisser à un de mes enfants, un sol sans vie. J’aimerais tellement les voir partir du bon pied sans trop de puissance en matériel, sur un sol qu’ils auront appris à respecter.
Je suis plus serein qu’à un moment de ma carrière. Je ne suis plus dans la course à l’armement et ça me va bien. "
 

Résultats

Il utilise du Bactériosol pour augmenter la fertilité des sols naturellement.

  • De bons rendements.
  • Homogénéité des récoltes.
  • Meilleur pouvoir de réponse du sol.