bandeau image
icon-temoignage

Témoignages et résultats

Résultats
Vaches sur litière
Une meilleure valorisation de vos fumiers
2010
- de pertes de MS et plus d'azote dans les fumiers
Thiverval-Grignon
78850
Yvelines

Objectifs : 

L'essai a été réalisé dans une stabulation de génisses laitières, sur aire paillée accumulée. Le but de cet essai est d’étudier l’évolution d’une litière ensemencée au Bactériolit Concentré comparativement à une litière Témoin, non ensemencée.

 

Mode opératoire :
Des lots de génisses laitières de race Prim’Holstein ont été constitués fin novembre 2009 et conduits à l’identique pendant 8 semaines, c’est-à-dire recevant la même ration et le même paillage. Trois litières ont été conduites : une témoin et deux ensemencées selon des modes différents d’apport du Bactériolit Concentré comme indiqué ci-après :

tableau mode opératoire essai

Diminution des pertes de MS de 50 %  grâce au BACTeRIOLIT CONCENTRe


graphe pertes MS Agro paris tech.png

Après 2 mois, le fumier Témoin a perdu 34 % de sa valeur initiale en matière sèche. Le fumier ensemencé au Bactériolit® Concentré n’a perdu que 17 %.

 

Les pertes sont donc réduites de moitié avec Bactériolit® Concentré, de plus nous obtenons une quantité de MS supérieure de 25 % par rapport au témoin.

2 FOIS PLUS d’azote total grâce à BACTeRIOLIT CONCENTRe

graphe gain N Agro paris tech.png

Après 2 mois, le fumier Témoin a perdu 38 % de sa valeur initiale en azote total. Le fumier ensemencé avec Bactériolit Concentré mis au début s’est enrichi de 23 % deux mois après sa sortie.

 

L’apport de Bactériolit Concentré permet un enrichissement de plus de 98 % sur la modalité Témoin. Dans le cas d’un ensemencement des fumiers, l’apport de Bactériolit Concentré permet un enrichissement du fumier en azote même deux mois après la sortie de la stabulation.

conclusion

Dans le cas d’un fumier de génisses laitières, l’ensemencement de la litière avec du Bactériolit Concentré permet :

 

  •  de réduire la perte en matière sèche du fumier,
  •  de limiter fortement la perte en azote total (organique + minéral) du fumier,
  •  d’améliorer l’azote total du fumier dans le cas d’un ensemencement avec du Bactériolit  Concentré apporté au cours de l’accumulation du fumier.

 

L’effet le plus important s’est produit avec Bactériolit Concentré épandu au cours de l’accumulation du fumier ; l’action des micro-organismes du Bactériolit Concentré ayant démarré dès le départ de l’essai.