bandeau image
Agriculture

Céréaliers, améliorez vos cultures tout en économisant

Céréaliers, comment améliorer la qualité de vos cultures de manière pérenne tout en économisant sur vos apports d’intrants ? 

Céréaliers

Les céréales représentent plus de 706 millions d’hectares de culture soit 15 % de la surface mondiale. Il est donc primordial de réduire les intrants (engrais chimiques) et traitements phytosanitaires tant pour protéger notre environnement que la santé de tous.

 

SOBAC, la solution pour une productivité pérenne en céréale :

- 30 à 50 % d'azote minéral en moins et arrêt des P (phosphore), K (potasse) 

- des plantes plus résistantes

- l'économie d'eau

- des marges améliorées

- diminution des phytos

Réduire son impact environnemental, oui mais tout en maintenant des rendements de qualité avec l’objectif d’améliorer la rentabilité globale de son exploitation.

Pour cela il est indispensable de prendre en considération l’ensemble du système : sol-plante-agriculteur. 

 

Chez SOBAC nous l’avons bien compris, le sol est la base de toute vie, c’est pour cela que nous proposons depuis plus de 30 ans des solutions agro-environnementales à destination des céréaliers. BACTÉRIOSOL et BACTÉRIOSOL Booster développent la fertilité naturelle des sols et leur préservation à long termes.

Ils permettent de stopper les engrais P (phosphore), K (potasse) et chaux (CaO) et de réduire de 30 à 50 % les engrais azotés (N). 

 

Découvrez l'étude technico-économique en céréales sur 7 ans - Compte rendu de plateforme

 

La multitude de micro-organismes spontanés des Technologies Marcel MEZY présents dans nos solutions permettent la création d’humus dans tous les types de sols

L’humus permet  notamment d’améliorer la structure des sols, d’optimiser son fonctionnement en facilitant la gestion de l’eau (drainage et rétention) permettant un travail facilité et une meilleure résistance des céréales au stress hydrique. Le développement et l’action racinaire sont efficients.  Les cultures céréalières profitent aussi d’une nutrition équilibrée, permettant d’augmenter leur résistance (aérienne et racinaire) et d’améliorer leur mécanisme physiologique pour optimiser leur défense naturelle. L’usage des produits phytosanitaires est donc fortement réduit pour obtenir des récoltes de haute qualité.

 

" J’ai tout de suite observé que les parcelles ensemencées avec BACTÉRIOSOL subissaient moins de stress hydrique ", témoigne Bertrand COUTARD, céréalier dans l'Oise

 

Visionnez son témoignage

 

Pour accompagner les agriculteurs dans une démarche environnementale permettant une plus-value économique avec le Label bas-carbone, SOBAC a mis en place la méthode SOBAC’ECO-TMM.

 

Comment SOBAC concourt-elle à une meilleure reconnaissance et rémunération des céréaliers ? 

La réduction des intrants, de l'irrigation, des traitements phytosanitaires et du nombre de passage concourent à une diminution des charges. 

 

Thibaut BRETONNET, céréalier dans le Loiret : " Ne plus mettre de PK, c’est aujourd’hui une grosse économie ".

 

Les utilisateurs des solutions SOBAC, en œuvrent à la lutte contre les changements climatiques, pourront vendre des « crédits carbone » aux entreprises volontaires ou soumises à des obligations de compensation. La méthode SOBAC’ECO-TMM permet de générer des crédits carbones entre 50 et 100 € / ha par projet. 

 

Qu’est-ce que la méthode SOBAC’ECO-TMM et le Label Bas carbone ?

Label bas carbone - la méthode SOBAC ECO TMM

Depuis 2019, le label bas-carbone s’est développé afin de contribuer à atteindre les objectifs climatiques de la France. Dans le secteur agricole, le ministère de la Transition écologique reconnait la méthode SOBAC’ECO-TMM, pour la labellisation de projets agricoles vertueux pour le climat et l’environnement. Cette méthode incite au remplacement des intrants et permet la valorisation de pratiques agricoles qui limitent à la source la production de gaz à effets de serre. De plus, elle apporte des co-bénéfices environnementaux (protection de la biodiversité et des ressources en eau). Elle est simple et rapide à mettre en œuvre. 

Aujourd’hui 44 % des émissions de gaz à effet de serres agricoles en France proviennent des engrais minéraux. SOBAC à travers sa méthode SOBAC ECO-TMM et ses solutions, permet, pour toute production végétale, de supprimer l’apport de P, K et chaux, de réduire de 30 à 50 % l’apport d’azote et de réduire voire de supprimer les herbicides. 

Afin de vous aider dans cette démarche Label bas-carbone, SOBAC mettra en relation ses agriculteurs avec le prestataire qui leur garantira la meilleure offre. 
 

Plus de renseignements, cliquez ici

 

SOBAC, un atout économique pour une agriculture consciente de son rôle pour la protection et la restauration de l’environnement

Les bénéfices pour l’agriculteur et pour les sols sont nombreux : économies sur les apports divers d’intrants, plus d’autonomie sur l’exploitation et donc une meilleure rentabilité, une ressource en eau mieux gérée (qualité et quantité), une biodiversité protégée et des GES évités.

Témoignages et résultats (10)