bandeau image
actus & rendez-vous

Actualités

Actualité
Mardi 10 septembre 2019 - 10:15
Montigny en Cambrésis
59225
Nord
Polyculteurs eleveurs laitiers se sont retrouvés dans le Nord
Que se passe t-il après 2 ans d'ensemensement avec Bactériolit ?

A LA JOURNÉE PORTES OUVERTES

AU GAEC DES BLEUETS
MM. Carpentier et Halle
59225 MONTIGNY EN CAMBRESIS


Utilisateurs du concept SOBAC depuis 2017
en polyculture-élevage laitier sur 300 ha avec
140 VL et un quota de 1 600 000 litres de lait.


Avec la participation de Christophe FREBOURG, expert en sols,

Patrick Fabre, co-gérant et Erwan Allain, directeur scientifique

 

 

Pour la Terre, pour longtemps, pourquoi ?


Parce qu’avec les technologies Marcel Mézy, nos agriculteurs ne cultivent pas Une culture en particulier mais un SOL.
Voilà 3 ans que le GAEC DES BLEUETS, exploitation agricole de 4 associés à Montigny en Cambrésis utilise le Bactériolit dans les lisiers et fumiers de l’exploitation.


Une réflexion sur la gestion de l’azote, des engrais complets, la gestion des produits phytosanitaires, redonner à la terre le pouvoir de produire sainement grâce à des micro-organismes leur ont donné l’envie de faire le pas dans cet outil de production révolutionnaire.


Depuis 1 an, visuellement, ils constatent des choses changées : Structure du sol, résistance aux maladies, capacité de produire toujours autant avec moins d’azote, rentabilité.
Fixation de l’ammoniaque, amélioration qualitative du lisier, bien-être animal, réduction des frais vétérinaires sont les aspects positifs qu'ils ont vu évoluer sur l’exploitation.

 

Mais aujourd’hui, grâce au profil de sol réalisé avec Christophe FREBOURG, ils en sont convaincus : le concept SOBAC est l’avenir de l’agriculteur française et mondiale.


Une vie souterraine multipliée par 4, un enracinement plus profond et dense, des débris de précédents dégradés, une réduction de la compaction de 11 %, une homogénéisation des différents horizons, un pH stable de 0 à 2 m, une alimentation continue pour les plantes, une résistance à la sécheresse sont les résultats pertinents après 1 an de SOBAC sur la parcelle.


Aujourd’hui, dans une agriculture française et mondiale à la recherche de la compétitivité et d’une rentabilité saine, peu d’agriculteurs sont capables de produire des blés de qualité avec un rendement de 100 quintaux et 140 U d’azote.

 

Aujourd’hui, avec les technologies Marcel Mézy, nous en sommes capables. Savoir fixer 19,8 tonnes de carbone à l’hectare sur 3 ans, personne aujourd’hui n'en est capable, sauf les agriculteurs utilisant le Bactériosol et le Bactériolit.

 

Dans une réflexion totale du gouvernement pour une agriculture toujours autant intensive et respectueuse de l’environnement, capable de réduire les émissions de CO2, Mesdames et Messieurs du monde agricole, rejoignez vous aussi le concept SOBAC avec ses outils de productions Bactériosol et Bactériolit des technologies Marcel Mézy.

 

 

 

Gaec des bleuets profil SOBAC