bandeau image
icon-temoignage

Témoignages et résultats

Témoignage et résultats
Témoignage F. Bacquet, en charge de l'entretien des sols sportifs de Guyancourt.
Florian Bacquet
Une diminution des passages sur le terrain et des coût de fertilisation pour un rendu exceptionnel
Agent en charge de l'entretien des sols sportifs
2018
Guyancourt
78280
Yvelines

Produit/Usage

  • Bactériosol concentré (depuis 2013) / Pour la fertilisation des terrains de sport.

Témoignage

Quel est votre parcours à Guyancourt et pourquoi avoir envisagé la solution Bacteriosol ?

J’ai intégré l’équipe comme agent technique en 2016. L’usage d’engrais et de produits phyto était soutenu. En 2017, avec le responsable du service, nous avons l’ambition de coller à l’engagement 0 phyto pris par la municipalité de Guyancourt, depuis 2012. Je réfléchis alors sur ce qui génère les nombreux problèmes que je rencontre sur le terrain en prenant parti de m’attaquer à la cause, sans y répondre par réflexe mais en recherchant un équilibre. Je relance alors le travail mécanique en surface et j’intègre le Bactériosol. L’écosystème Bactériosol était la solution agronomique qui pouvait m’apporter l’équilibre nutritif du gazon et l’évolution biologique du sol optimisant mon travail mécanique. J’ambitionnais alors de contenir la pression des maladies, améliorer les qualités de jouabilité du terrain tout en répondant aux attentes environnementales de la ville de Guyancourt.

 

 

 

BILAN ENVIRONNEMENTAL :

L’objectif fixé par la ville de Guyancourt est atteint. Je n’utilise plus de produits phyto parce que je n’en ai plus besoin. Que ce soient des produits sélectifs gazon ou fongicides. J’ai réduit les intrants fertilisants et je gère le terrain d’entrainement uniquement en Bactériol, sans apport d’engrais. Je préserve au mieux la ressource eau.

 

Enfin Bactériosol est un puits de carbone et était présent à la COP 21 pour cela. En captant le carbone atmosphérique (gaz à effet de serre), la ville de Guyancourt est en avance sur les objectifs de la COP 21 et lutte ainsi efficacement contre le réchauffement climatique.

 

- Economie sur la fertilisation de 208 €

- Réduction et économie d'arrosage de 8685 €

- Diminution des passages

- Restructuration du sol

- Résistance à l'arrachage

- Rééquilibrage du sol (absente d'adventices)

- Meilleur drainage du sol et limitation du stress hydrique

- Migration de la fore vers des raygrass et fétuques

- Lutte contre le réchauffement climatique

 

CE QUE J'ENVISAGE :

Je compte désormais diminuer certains travaux mécanique en profondeur, supprimer le passage en engrais de mai pour apporter un maximum de satisfaction aux joueurs. A titre personnel, je souhaite conserver la même qualité. Nous disposons également d’un très bel exemple avec le terrain d’entrainement qui est entièrement fertilisé au Bactériosol. Il concrétise toute la démarche vers laquelle nous souhaitons aller, à savoir une diminution des passages et des coût de fertilisation pour un rendu exceptionnel.

 

Bilan du terrain fertilisé entièrement au Bactériosol :

- Coût de fertilisation moindre

- Optimisation de la qualité du terrain pourtant face à un temps d'occupation croissant (25 h/ semaines en moyenne).

- Fertilisation sans aucun intrant sauf Bactériosol

- Meilleur ré-essuyage du sol 

- Diminution des fréquences d'arrosage

- Forte résistance au stress hydrique

- Meilleur couverture du gazon

- Travail mécanique réduit