bandeau image
Agriculture

Caprins

Un troupeau en bonne santé, une production de qualité

 

Chèvres

Les éleveurs doivent s’adapter à plusieurs variables : comportement des bêtes, variations climatiques, variations des prix (...). Il peut être difficile de tout anticiper et de tout optimiser.

Aujourd'hui, le consommateur est de plus en plus exigeant, tant au niveau de la qualité de son alimentation que des méthodes de production de celle-ci. Il est donc plus intéressant pour les éleveurs de produire du lait et de la viande de qualité en employant des méthodes respectueuses de l’environnement et des animaux, tant dans les produits utilisés pour la fertilisation que dans la manière d’élever leur bétail. La difficulté est donc plus grande de nos jours pour l’agriculteur qui doit répondre aux nombreuses demandes du consommateur tout en maîtrisant l’ensemble des coûts pour garantir la rentabilité de son exploitation.

Pour ce faire, la SOBAC propose aux éleveurs de gagner en autonomie, au niveau de la production des fourrages et de la gestion de la fertilisation. La SOBAC commercialise un complexe de micro-organismes, issus des Technologies Marcel Mézy, qui permet d’améliorer l’ambiance des bâtiments en réduisant les émissions d’ammoniac et en transformant les fumiers ou lisiers en humus, véritable garde-manger du sol. Ces technologies permettent de former un cercle vertueux qui améliore le système entier en proposant une agriculture écologiquement performante.

 

En effet, le Bactériolit, en transformant rapidement la matière organique des effluents d’élevage (fumiers et lisiers) en humus, augmente leur valeur fertilisante et ce à long terme. L’éleveur y trouve de nombreux intérêts : un épandage des effluents facilité donc un gain de temps, une réduction des lessivages, une amélioration de l’ambiance en bâtiments car moins de dégagements d’azote ammoniacal et moins d’odeurs, les animaux supportent mieux le temps passé dans les bâtiments, entraînant une diminution des frais vétérinaires, des productions végétales de qualité.

 

Le Bactériosol permet à l’éleveur qui n’utilise pas ses effluents ou n’en dispose pas en quantité suffisante, de bénéficier de l’ensemble des avantages de la fertilisation naturelle SOBAC. La qualité nutritionnelle des productions est retrouvée, la résistance à la sécheresse et aux maladies est renforcée, l’enracinement des plantes est plus important, les sols sont plus poreux donc plus faciles à travailler, ce qui permet une meilleure absorption de l’eau et une réduction des lessivages.

 

Ces diverses améliorations permettent d’augmenter la rentabilité globale des exploitations tout en répondant aux exigences environnementales actuelles.

Témoignages et résultats (9)

Témoignage de Pascal Maurice, éleveur de chèvres et de limousines, cultivateur de plusieurs céréales et de lentilles, dans le cher.
Témoignage
La marge, c’est le jour et la nuit

2017

Pascal Maurice

Éleveur de caprins et de vaches allaitantes / producteur de lentilles et céréales.

Sens-Beaujeu (18300)

Centre-Val de Loire

Actualités et revue de presse (7)

TECH & BIO
Actualité

TECH & BIO

Mercredi 20 septembre

Valence (26000)

Auvergne-Rhône-Alpes

SPACE 2017
Actualité

SPACE 2017

Lundi 11 septembre

RENNES (35000)

Bretagne

FESTI-ELEVAGE
Actualité

FESTI-ELEVAGE

Samedi 19 août

BRIVE-LA-GAILLARDE (19)

Nouvelle-Aquitaine

Prochains rendez-vous (1)